Karine Detcheverry


Chaque vision du monde est un composé, une composition d'une multiplicité de visions.


Architecte de formation, née à Québec, Canada, vit et travaille dans le sud de la France, Montpellier. 

Depuis 2016, je poursuis ma propre voie artistique en adoptant une approche liée à l'utilisation de techniques mixtes. J'ai eu la chance de créer via des commandes privées et publiques, des oeuvres à partir de matériaux multiples comme le verre, le béton, l'acier, l'aluminium, le polystyrène, l'acrylique, la résine, l'impression numérique industrielle, etc... Une combinaison de matériaux qui finissent par se réunir et se confondre et qui sont devenus aujourd'hui mon moyen d'expression.

Mon travail s'appuie généralement sur des systèmes de pliages qui jouent avec les reliefs, les reflets et les jeux d'ombres. Ouvrant ainsi la voie à un travail autour de la lumière et du mouvement.

Je m'intéresse particulièrement à l'instabilité de la perception en rapport avec son environnement. Je recherche dans chacune de mes oeuvres, un perpétuel changement d'aspect. Car selon l'angle de vue, le changement de lumière et les ombres portées elles changent d'aspect. C'est notre regard, notre perception, notre point de vue et la lumière qui s'y reflète, et qui influence notre perception et les rendent différentes.

Je crois aux regards multiples, à l'ouverture d'esprit et à la singularité du regard, du moment.Depuis 2016, je poursuis ma propre voie artistique en appliquant des principes rigoureux à mes oeuvres, que ce soit pour explorer l'utilisation de nouveaux matériaux comme le verre, le béton, l'acier, la tôle, le polystyrène, la peinture et la résine. Une combinaison infinie de matériaux qui finissent par se réunir et se confondre. Mon travail s'appuie sur des systèmes rigoureux d'organisation des surfaces, des corrélations de formes, ainsi que des reliefs vibratoires. Je m'intéresse en particulier à l'instabilité de la perception, ouvrant la voie à un travail autour de la lumière et du mouvement.